Publié le : 08/04/2019 à 10h43

La part des femmes dans les conseils municipaux et communautaires en 2019 - Etude de la DGCL

Madame le Maire, Monsieur le Maire,

Mesdames les conseillers municipaux, Messieurs les conseillers municipaux,

 

Le service statistique de la DGCL met en ligne ses dernières publications, sur la part des femmes dans les conseils municipaux et dans les conseils communautaires en 2019 (Bulletins d'information statistique - BIS - n°131 et n°132).
Cette diffusion des résultats nationaux par la DGCL est coordonnée avec celle de plusieurs études régionales par l'Insee.

 

 

Selon ces études, qui s'appuient sur les données du ministère de l'Intérieur, pour les conseils municipaux :

  • La part des femmes dans les conseils municipaux en janvier 2019 est de 40 %.
  • Plus on s'éloigne de la fonction de maire, plus les fonctions sont occupées par des femmes : elles sont 17% parmi les maires, 29% parmi les 1ers adjoints, 38% parmi les seconds adjoints et 43% parmi les autres adjoints et conseillers.
  • Plus la commune est grande, plus c'est un homme qui la dirige : les femmes représentent 18% des maires des communes de moins de 1000 habitants, mais 14% de celles de plus de 1000 habitants.
  • Quand le maire est une femme, la part des femmes dans le conseil municipal (en comptant la maire) est de 44%. Quand le maire est un homme cette part est de 39%.

 

 

L'équipe de l'Association des Maires et son Président Michel DOUBLET

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


> Nous contacter

Association des Maires de la Charente Maritime
85 Bd de la République CS 40001 - Les Minimes
17076 La Rochelle Cedex 9
Tel : 05 46 31 70 90
Fax : 05 46 31 70 91
Email : amf17@maires17.asso.fr

> Notre rôle

L’Association des Maires de la Charente-Maritime est une association départementale d’élus fondée en 1947 qui constitue le relais en Charente-Maritime de l’Association des Maires de France.

Elle regroupe l’ensemble des Maires du département, toutes sensibilités confondues, soit 463 communes ainsi que l’ensemble des E.P.C.I. à fiscalité propre du département.